Actualité

Desjardins augmentera ses appuis aux PME

| Actualité

Desjardins Capital entend augmenter cette année de 60 % à 350 millions ses investissements d’appui aux PME (participations et dette subordonnée) et à plus de 400 millions l’an prochain. La hauteur des investissements est également appelée à être bonifiée.

Cette hausse substantielle des investissements en soutien aux PME pour 2019 sera annoncée par Desjardins en marge des assemblées générales annuelles du mouvement coopératif, qui se déroulent aujourd’hui et demain au Palais des congrès de Montréal.

« Nous avons la volonté d’augmenter nos investissements [individuels] dans les entreprises jusqu’à 20 millions, 30 millions et même plus parce que nous avons de la capacité additionnelle. »

– Guy Cormier, président du Mouvement Desjardins

Desjardins Capital vient par exemple de devenir actionnaire minoritaire de Fruit d’Or à la suite d’un investissement de 20 millions dans l’entreprise de Villeroy, dans le Centre-du-Québec. « On est partenaire pour l’appuyer dans son expansion en Amérique du Nord. Fruit d’Or est un leader canadien de la transformation de la canneberge bio », souligne Guy Cormier.

Outre Fruit d’Or, 12 entreprises et coopératives (sur un portefeuille de 451) bénéficient d’engagements de 20 à 40 millions de la part de la filiale d’investissement du Mouvement Desjardins, dont la montréalaise Alithya, une société de services technologiques inscrite à la Bourse de Toronto depuis novembre dernier.

Gestionnaire de fonds de capital de risque et de capital de développement, Desjardins Capital profite depuis l’an passé de nouvelles sources de capitaux pour augmenter le rythme de ses engagements dans les entreprises.

En plus de l’argent provenant des actionnaires du fonds d’investissement fiscalisé Capital régional et coopératif Desjardins (CRCD), Desjardins Capital peut maintenant notamment s’approvisionner auprès du Fonds Transatlantique – créé l’an dernier pour aider des entreprises québécoises souhaitant étendre leurs activités en Europe – et utiliser l’argent de clients en gestion privé à qui est offerte l’option d’investir dans du capital de développement.

Solotech est la première PME québécoise à profiter du Fonds Transatlantique. Un investissement de 3 millions a contribué l’automne dernier à aider l’entreprise montréalaise spécialisée dans les technologies audiovisuelles et le divertissement à réaliser une acquisition au Royaume-Uni.

Le grand patron du Mouvement Desjardins précise par ailleurs que 75 % des investissements réalisés par Desjardins Capital sont effectués dans des entreprises installées à l’extérieur de Montréal ou de la capitale nationale.

Guy Cormier prononcera une allocution demain en clôture des assemblées générales annuelles du Mouvement Desjardins, où quelque 1400 délégués sont attendus.

La rentabilité du Mouvement Desjardins a progressé de 8 % en 2018, ce qui a permis à l’organisation de bonifier le montant des ristournes versées à ses membres. Cette ristourne a atteint 253 millions pour l’exercice 2018, en hausse de 25 % par rapport à l’année précédente.

Le Mouvement Desjardins en bref

  • Siège social : Lévis
  • Actif total : 295,5 milliards
  • Bénéfice annuel (excédents avant ristournes) : 2,3 milliards
  • Nombre de membres et clients : 7 millions
  • Nombre d’employés : 46 216
  • Nombre de caisses : 271
  • Nombre de guichets automatiques : 1957

 

Source : La Presse


Voir tous les articles